WYSIWYG Web Builder
Dans de grands nombres film de science-fiction, les extraterrestres ont un langage qui leur est propre. Dans les années 50, ce type de langage n’était pas structuré et bien souvent emprunté à des langues étrangères modifiées. Il fallut attendre la saga Star Trek avec les Klingons pour qu’une  « véritable » langue extraterrestre voie le jour. Cette langue suscita un tel engouement que dans certaines conventions Star Trek il est quasiment obligatoire si vous portez un costume klingon de parler cette langue.

Cette langue fut développer Marc Okrand dans les studios qui produisent les séries Star Trek. Sa syntaxe est agglutinante. La grammaire de la langue est inspirée par celle des langues amérindiennes. Elle fait l'objet d'un enseignement aux États-Unis et un institut y est consacré, le Klingon Language Institute. Ce dernier a notamment traduit en klingon, et publié, l'épopée de Gilgamesh, Tao Tö King,  "Beaucoup de bruit pour rien" et Hamlet."

La langue na'vi est une langue construite inventée pour le film Avatar de James Cameron sorti en 2009. Il s’agit de la langue des Na'vis, créatures humanoïdes indigènes de la lune Pandora.

Cette langue a été créée par Paul Frommer, un professeur de la Marshall School of Business (Californie) titulaire d'un doctorat en linguistique, également enseignant à l'Université de Californie du Sud1. Le langage na'vi fut élaboré pour correspondre aux intentions de James Cameron pour le film et pour être prononçable par les acteurs, sans pour autant être trop proche d’une quelconque langue humaine.

Le langage compte plus de 1 400 mots. Ce nombre peut être bien plus élevé si l'on prend en compte toutes les règles de grammaire permettant de construire de nouveaux mots à partir de mots de base2. Cependant, la compréhension de la grammaire reste encore limitée au créateur, aux contributeurs de la langue et à quelques initiés.
ton = ngeyä
kaltxi = bonjour
nari - les yeux
mi pia - mon peuple
Skaan - débile
Ouana tika mayé - je te vois
On our - Plus fort
inkiou - oreilles
lahe = autres
li'u n = écrire
lok = fermer
oe = je
nga pn = tu
lrrtok = sourire
lu v = être
makto = courir
mawey = calme
meuia = honneur
mi pr = dans
mikyun = entendre
min = tourner
mokri = voix
mun'i = couper
na = comme
nekx = brûler
neu v = vouloir
ni'awve = premier
niftxavang = passioné
nihawng = trop
nimun = encore
nin v = regarde
ngay = vrai
ngop créer
oe pr = nous deux
omun = savoir
pamtseo = musique
pehem = quoi
pesu = qui
plltxe = parler
pongu = groupe de personne
pxel = aimer
fnu = silence
pxun = bras
tompa = pluie
sa'nok n = mère
sempul = père
si = et
siltsan = bien
ska'a = détruire
slä = mais
som = chaud
srane = oui
tahni = étoile
taw = ciel
terkup = mourir
irayo = merci
tikin = besoin
ting mikyun v = écouter
ting v = prendre
tirey = vie
tireaioang = esprit animal
tokx = corp
trr = jour
tute = personne
fmi v = essayer
tsam = guerre
tsawke n = soleil
tseo = art
tslam = comprendre
tskxe = pierre
fo = le-la
pey c = attendre
tsleng = faux
tspang = tuer
tswayon = voler
txe'lan n = coeur
lumpe = pourquoi ?
txep = feu
txo = si
ulte = et
ultxa = rendez-vous
unil = rêve
utral = arbre
vrrtep = démons
yom v = manger
yur v = laver
za'u v = venir

Quelques exemples